Un concert pour l’anniversaire de l’orgue de Saint-André-les-Cordeliers

En 1923, la paroisse Saint-André acquiert un orgue provenant de la cathédrale de Monaco. C’est un orgue de style romantique construit sans doute par le facteur d’orgues marseillais Mader. Il comporte 11 jeux répartis sur 2 claviers et un pédalier.

L’orgue des Cordeliers en 1925

Il est restauré en 1974 par Charles Mesle, facteur d’orgue à Lyon, qui le métamorphose. Il prend une couleur sonore plus baroque et de nombreux concerts sont organisés avec de grands organistes : Francis Chapelet, André Isoir, René Saorgin …

Le 18 novembre 1994, un incendie ravage l’église des Cordeliers et l’orgue est entièrement détruit.

Après l’incendie

Un nouvel instrument est reconstruit par le facteur d’orgue Yves Cabourdin. Il est inauguré le 2 octobre 1998 par André Isoir, Sylvain Pluyaut, Annick Chevalier, Pierre Perdigon, Patrick Salmon et les organistes gapençais . Il est béni par Mgr Georges Lagrange assisté du Père Louis Barneaud et du père Adrien Michel, Nicole Tourres étant la marraine de l’instrument.

Il comporte 28 jeux répartis sur deux claviers et un pédalier (plus de 1600 tuyaux). C’est un orgue dit de transition, entre la période baroque et la période romantique.

Même si cet instrument n’a pas comblé toutes nos attentes, nous y sommes attachés et il rempli ses différents rôles : orgue liturgique, orgue de concert, orgue d’étude avec plus ou moins de bonheur. Denis Marconnet, facteur d’orgue stéphanois, s’occupe depuis un an de son entretien.

Une restauration en particulier de la mécanique permettra un jour d’en parfaire son usage.

Le samedi 6 octobre 2018 cet anniversaire sera célébré par un concert à 16h qui rassemblera les organistes gapençais (Serge Ollive, Gabriel Nal, Michel Bernard-Reymond, Jean-Marie Terrasse, Alain Lebœuf, Guillaume Gamba), leurs amis musiciens (Pierre Escolle, Annick Seailles, Sylvaine Gaillard) et la Chorale des Cordeliers, qui sera suivi à 18h15 par la messe de la saint François, un des patrons de cette église séculaire.

Fermer le menu