Un livre sur saint Joseph en ce jour de sa fête

En ce jour où l’Église célèbre saint Joseph, voici une recension sur un merveilleux livre qui vient de sortir à son sujet :

De nombreux livres existent sur saint Joseph. Mais de dévotion. Ces dévotions populaires sont légitimes et louables. Mais elles peuvent aussi être un obstacle à certains qui, dans une posture d’esthètes, n’en saisissent pas la profondeur. Saint Joseph est de ces saints qu’on a rejetés. Or voici qu’il revient sur le devant de la scène de bien des manières après un temps d’éclipse.

« L’amour du pape actuel pour saint Joseph rejoint celui de ses prédécesseurs, en particulier de Benoît XVI, qui, appelé Joseph par ses parents l’eut pour patron dès sa naissance et l’a toujours aimé et donné pour modèle, de Jean XXIII, qui plaça l’Église universelle sous son patronage, de Pie XII, qui institua le premier mai la solennité de saint Joseph artisan, de Jean-Paul II, qui lui consacra l’une de ses plus belles encycliques, Laborem exercens », rappelle Dominique Ponnau dans son dernier livre consacré à saint Joseph.

Dominique Ponnau, homme de culture issu d’un milieu populaire, jamais n’a oublié saint Joseph. « Toute mon enfance, veilla sur la haute cheminée de la salle commune un saint Joseph de plâtre que nous aimions, et qui nous protégeait, pensions-nous. Il tenait dans ses bras son enfant, qui le regardait avec tendresse. » Sans renier le saint de plâtre de son enfance, Dominique Ponnau puise pour ce livre au meilleur de la tradition artistique – peinture, musique, littérature – pour dépeindre l’effacement, l’humilité, la virginité, la disponibilité, la grandeur de ce saint.

Pour Dominique Ponnau, l’artisan Joseph renvoie les artistes à la Source de toute inspiration vraie. On peut accéder au monde de Dieu comme saint Joseph si l’on n’obstrue pas la voie des songes. « Le songe est dans la Bible tout entière l’une des portes d’accès les plus sûres à la connaissance du mystère. Il l’est dans toutes les cultures du monde antique. Il l’est aujourd’hui même. Et non pas seulement quand le psychanalyste se propose de nous aider à en déchiffrer le sens. […] L’histoire, le mythe, la mystique trouvent dans la poésie du songe la vérité. »

Dans un monde, et notamment celui de la culture, qui croit pouvoir se passer de Dieu, ce livre peut redonner le goût de Lui.

Thierry Paillard

Pour en savoir plus : Le livre sur le site de l’éditeur

Cet article a 1 commentaire

  1. Merci, si le trouve je l’achète. J’invoque Saint Joseph tous les jours, patron des travailleurs, pour mon petit-fils au chômage. Et aussi époux virginal de la Sainte Vierge Marie et père de l’enfant Jésus. Un bel exemple de sagesse et de grâce pour une sainte famille et vivre dans la simplicité et la charité en artisans de Paix. AMEN

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu