C’est par un très beau temps et une température plutôt agréable que la 2e édition du désormais traditionnel pèlerinage jusqu’au sommet de la colline Sainte-Croix de Lardier et Valença a eu lieu dimanche 11 octobre 2020 … avec une semaine de retard pour cause de tempête. La messe qui a clôturé ce pèlerinage s’est déroulée au sommet de cette colline, à 1053 m d’altitude, devant la croix métallique dominant la vallée de la Durance et qui est tournée vers le village de La Saulce.

Comme l’explique Yves Boccoz dans la vidéo de synthèse des moments forts de cet évènement, ce pèlerinage était très populaire et donc très fréquenté du 13e siècle jusqu’à la révolution française puis il est tombé en désuétude et dans l’oubli. C’est seulement l’année dernière, à l’initiative et sous l’impulsion d’Yves Boccoz et d’un certain nombre d’habitants de Lardier et Valença, que ce pèlerinage a été relancé. Comme il le précise également, à l’origine ce pèlerinage était effectué pour la protection des cultures et des récoltes puis au fur et à mesure de son succès il s’est élargi à la guérison des problèmes de santé.

C’est la raison pour laquelle, la vingtaine de pèlerins présents pour l’édition de cette année 2020 (le plus jeune avait à peine 2 ans et demi et le plus vieux plus de 80 ans !) ont gravi les 250 m de dénivelé jusqu’au sommet pendant environ une heure de marche animés et motivés par une noble cause : la guérison du Père Pierre Fournier. À noter que ce souhait très fort et partagé de guérison du Père Pierre Fournier a fait l’objet d’une très belle prière par l’intercession de Benoîte Rencurel dite à l’unisson, de manière émouvante et fervente, en fin de messe et devant la croix tournée vers la Saulce.

Après la messe qui a eu lieu devant la croix métallique tournée vers La Saulce, les pèlerins se sont dirigés, pour y chanter le chant final, vers la deuxième croix métallique à peine plus haute mais qui est tournée vers le village de Lardier et Valença et située juste devant les ruines de l’ancien prieuré.

Même si exceptionnellement cette année ce pèlerinage a été reporté au 11 octobre 2020 pour cause de tempête le dimanche précédent, ceux qui souhaiteraient y participer peuvent noter qu’il a désormais lieu, chaque année, le premier dimanche du mois d’octobre.