Une future église Notre-Dame du Laus au Bénin

Une future église Notre-Dame du Laus au Bénin

Mgr Jean-Michel di Falco Léandri revient du Bénin où, depuis 2005, des moniales bénédictines de Jouques (Bouches-du-Rhône) et de Rosans (Hautes-Alpes) ont répondu à l’appel lancé deux ans plus tôt par Mgr Pascal N’Koué, alors évêque de Natitingou, d’implanter la vie contemplative sur cette terre de jeune évangélisation. Elles y ont construit un monastère à Pèporiyakou.

Mgr Jean-Michel di Falco Léandri s’y est rendu, visitant par la même occasion un orphelinat, un petit séminaire, une école pour enfants sourds-muets, l’hôpital Saint-Jean-de-Dieu, le sanctuaire marial de l’Atacora, etc.

 

C’est sur place à Pèporiyakou, samedi 6 février à la fin du déjeuner au monastère, que Mgr Jean-Michel di Falco Léandri a annoncé sa décision de financer le projet d’église à Yankapotingou, un village de brousse. “Beaucoup de surprise, d’émotion de joie…” relatent les soeurs. Le père bénédictin Bernard Mallet, aumônier des soeurs bénédictines, était justement à la recherche de fonds pour ce projet, comme l’explique cette petite vidéo qu’il avait réalisée à cette fin.

Webmaster

Cet article a été rédigé par le service communication du diocèse de Gap.

Cet article a 1 commentaire

  1. Superbe de construire une église dans ce pays, pays comme beaucoup de pays d’Afrique où la religion et la foi occupent une part importante dans la vie quotidienne de ces habitants.

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu