Le Centre diocésain sera inauguré officiellement mercredi par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri et Mgr Georges Pontier. Mais samedi déjà, les Gapençais et d’autres Haut-Alpins ont été plus de cinq cents à profiter de la journée portes ouvertes pour découvrir ce lieu emblématique de Gap quasiment intégralement restauré.

Des membres des différents services économiques, administratifs et pastoraux du diocèse étaient présents pour guider les visiteurs.

Dans le parc, le beau temps était au rendez-vous, permettant aux enfants de profiter des structures gonflables mises gratuitement à leur disposition !

L’accueil “Mgr François-Antoine Arbaud”

L’hémicycle “Robert Cardinal Coffy”

Tôt le matin, Soeur Marie-Gabriel, dernière religieuse du Saint-Coeur, congrégation qui a donné les bâtiments au diocèse en 1997, visite les lieux qu’elle a connu différents : “L’accueil Mgr Arbaud, c’était les cuisines. Et à la place de l’hémicycle, il y avait un couloir central avec des cellules de chaque côté.”

René Tholozan, responsable immobilier du diocèse, présente le Saint-Coeur tel qu’il était au XIXe siècle.

Trois générations de secrétaires : Odile Grizolle, Béatrice Devos, et l’actuelle, Béatrice Milliard.

Plusieurs artisans et ouvriers ayant oeuvré sur le chantier profitent de la journée pour présenter leur travail à leur famille et connaissance. Ici un des peintres en bâtiment.

Damien Bredif, responsable des affaires économiques et sociales du diocèse, présente le projet, le chantier, l’avenir.

Après la conférence de Damien Bredif, interview par “Le Dauphiné libéré”.

Elizardo Plumer, artiste d’origine cubaine vivant à Gap, de passage durant la journée. Le diocèse lui a commandé une peinture murale extérieure.

La peinture murale de Elizardo Plumer.

Dégustation de vins et vente au profit du projet de nouvelle église au sanctuaire Notre-Dame du Laus.

Vente de livres au profit de l’association Spirale.

Dans un des couloirs à l’étage, les plans et les croquis d’architecte du Centre diocésain.

Arrêt devant les huiles saintes, consacrées par l’évêque durant la messe “chrismale” (ayant lieu durant la Semaine sainte) et utilisées pour administrer divers sacrements.

Entrée du Centre diocésain place Ladoucette. Après la pause du déjeuner, le flot de visiteurs se fait dense et continu.

Dans le petit jardin avec ses fontaines. Des visiteurs se dirigent vers l’accueil Mgr Arbaud. Au fond, l’entrée place Ladoucette.

Dans l’accueil Mgr Arbaud, exposition de photos sur l’histoire du Saint-Coeur comme couvent de la congrégation éponyme (de 1835 aux années 1990).

Une des conférences de la journée dans l’hémicycle Robert Cardinal Coffy.

Diaporama en boucle sur les deux ans de travaux : démolition, maçonnerie, charpente, plomberie, décoration, etc.

Aux abords du parc, glaces et boissons à disposition !…

…et structures gonflables pour les enfants.

Parents et enfants profitent du parc à l’heure du goûter.

D’autres dessinent dans une des salles modulables du rez-de-chaussée (salles “Blanche Laurens”, du nom de la personne ayant légué au diocèse de quoi réaliser tous ces travaux)…

… où bien encore dessinent dans la salle de lecture de la médiathèque “Mgr Jean-Irénée Depéry”.