Une neuvaine mariale pour demander la fin de la pandémie

Cette neuvaine est à prier chez soi du 14 au 22 novembre, à un moment de votre journée, pendant neuf jours. Préparez votre cœur à cette prière confiante, par exemple en allumant une bougie devant une image, une icône.

Vous pouvez vous associez à la prière du Sanctuaire Notre-Dame du Laus, par internet sur sa chaine Youtube, où la prière est en direct tous les jours à la fin des Vêpres de 18h30.

Pourquoi 9 jours ?

Une neuvaine est la répétition de la même prière pendant 9 jours. Cela n’a rien de magique, mais montre notre persévérance et notre confiance, car si cela représente un vrai effort de dépasser une semaine, c’est réalisable. Le modèle est l’attitude confiante des apôtres, réunis au Cénacle à Jérusalem, avec Marie la mère du Sauveur, entre l’Ascension de Jésus et la Pentecôte, la descente de l’Esprit Saint.

Comment procéder pour la neuvaine ?

Signe de Croix

Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Chant marial (à votre choix)

Prière pour demander à Marie la fin de la pandémie

Ô Marie, notre mère depuis le Calvaire, quand ton fils mourant a dit à l’apôtre saint Jean : « voici ta mère » ; regarde tes enfants en détresse par cette pandémie.

Ô Marie, mère du Sauveur, intercède pour nous auprès de Lui, portes-Lui nos prières :

Qu’Il accorde à ceux qui nous gouvernent de le faire avec sagesse.

Qu’Il donne aux médecins et aux chercheurs de trouver le remède et un vaccin.

Qu’Il nous donne la confiance couplée à la prudence et au sens des responsabilités.

Qu’Il nous montre comment lutter contre ce fléau.

Qu’Il nous aide à le vaincre.

Qu’Il nous inspire une charité plus vive.

Ô Marie, salut des malades, intercède pour nos malades et nos mourants.

Ô Marie, consolatrice des affligés, intercède pour tous ceux qui sont dans la pauvreté.

Ô Mère, Notre-Dame du Laus, refuge des pécheurs, dans ton amour pour nous qui sommes tes enfants, ne nous laisse pas souffrir plus longtemps, arrête cette pandémie.

Nous t’en supplions, par la Passion et la Résurrection de ton Fils Jésus notre Sauveur, Lui qui règne avec le Père dans l’unité du Saint Esprit, un seul Dieu, pour les siècles des siècles. Amen.

Je vous salue Marie

Prier trois Je vous salue Marie, en ajoutant à chacun une des « clausules » trinitaires : mère du Fils, fille du Père, temple de l’Esprit. Je vous salue Marie, mère du Fils, le Seigneur est avec vous…

Chant à l’Esprit Saint

Prière du Notre-Père

Prière du Souvenez-vous (prière de saint Bernard)

Souvenez-vous
ô très miséricordieuse Vierge Marie,
qu’on n’a jamais entendu dire
qu’aucun de ceux qui ont eu recours
à votre protection,
imploré votre assistance
ou réclamé vos suffrages,
ait été abandonné.
Animé de cette confiance,
ô Vierge des vierges, ô ma mère,
je viens vers vous,
et gémissant sous le poids
de mes péchés,
je me prosterne à vos pieds.
O Mère du Verbe incarné,
ne méprisez pas mes prières,
mais écoutez-les favorablement
et daignez les exaucer.


Amen.

Signe de Croix

Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Cet article a 5 commentaires

  1. Westernedge

    Nous prions avec vous aux Etats Unis!

  2. Rose

    Merci pour cette belle neuvaine dans le cœur immaculée de Marie

  3. Nono

    Qui est l’auteur de cette neuvaine ?

    1. Webmaster

      Bonjour, Merci de l’intérêt que vous portez à cette neuvaine. Mgr Malle est l’auteur de la prière pour demander la fin de la pandémie, et la deuxième prière, le Souvenez-vous, est de saint Bernard.

      1. nono

        merci beaucoup pour votre réponse…

        Alors, je rajoute :
        – “prions pour que le vaccin et la puce ne soient pas obligatoires. Que chaque âme incarnée reste souveraine de son corps, de sa santé et de son lien avec Notre Père le Grand Créateur .”

Les commentaires sont fermés.