Mickaël Fontaine est arrivé sur le diocèse de Gap et d’Embrun il y a trois ans. Il sera ordonné diacre par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri en ce samedi 4 mai 2013 à 15h00 en l’église Saint-Roch à Gap. Rencontre.

Mickaël, d’où venez-vous ?

Je suis originaire de Sotteville-lès-Rouen près de Rouen, où j’ai suivi toute ma scolarité jusqu’au baccalauréat. Puis je suis entré au séminaire Saint-Sulpice d’Issy-les-Moulineaux. Je suis issu d’une famille de trois enfants. Je suis l’aîné, j’ai deux sœurs plus jeunes que moi. J’ai été baptisé à l’âge de 12 ans à ma demande. Puis j’ai grandi librement dans l’amour de l’Église. Aujourd’hui je rends grâce à Dieu car mes parents me soutiennent et je les sens heureux de me sentir heureux.

Que retirez-vous de ces dernières années passées dans le diocèse ?

De ces dernières années, je retiens d’abord l’accueil que m’ont apporté les paroissiens du Valgaudemar, qui me connaissaient uniquement comme directeur de camp du Mouvement eucharistique des jeunes (Mej) et qui me connaissent maintenant comme séminariste du diocèse de Gap et d’Embrun. Puis mon expérience au service du sanctuaire de Notre-Dame-du-Laus, auprès des nombreux pèlerins. Enfin, la vie paroissiale sur la paroisse Saint-Arnoux du Gapençais, qui m’a permis de vivre ce pour quoi je me sens fait : la vie paroissiale. Je rends grâce à Dieu pour ce don.

Vous allez être ordonné diacre en vue du presbytérat. Pourquoi ce passage par le diaconat pour être prêtre ? Comment vivez-vous cette perspective du diaconat, ce « passage obligé » ?

Ce passage par le diaconat me permet de me remémorer sans cesse que, comme le Christ, je ne suis pas venu pour être servi mais pour le servir et servir son peuple, toujours avec le regard du Christ pour le monde d’aujourd’hui et la douceur de Marie qui me protège. Cette perspective du diaconat, je le vis dans la patience et l’amour du Christ qu’il m’est offert de contempler chaque jour dans mes rencontres, dans les lieux où je me trouve. Ce passage par le diaconat me rappelle que je m’offre entièrement au Christ et à son Église par Amour, en la servant.

Merci de vos prières.

Cet article a 1 commentaire

  1. Grimaldi Marie José

    Soyez assuré, Mickaël, de mes prières. Que l’esprit-Saint éclaire votre chemin .

Les commentaires sont fermés.