Une plante qui pousse, sourde comme un pot




Pour aller plus loin

Détails :

  • Un lapin qui attend, attend, attend. Il fait nuit.

  • Il attend ce monde nouveau qui germe. Le problème, c’est qu’il ne le voit pas germer, parce qu’il ne regarde pas dans la bonne direction.

  • Le monde nouveau traverse le pot, s’ancre en profondeur, laisse des racines partout, et sort au moment et à l’endroit où l’on s’y attend le moins.

  • Avant d’en voir les fruits, on voit les fleurs ou les feuilles.

Questions :

  • Pour que le monde nouveau germe, il faut d’abord qu’il y ait eu une semence.

  • Est-ce que je me souviens d’une parole que j’ai entendue, semée par quelqu’un d’autre, qui m’a fait grandir dans ma vie ? Laquelle ?

  • Est-ce que quelqu’un m’a déjà témoigné qu’une de mes paroles l’a fait réfléchir, avancer, évoluer ? Est-ce que j’en ai été conscient(e) lorsque je l’ai dite ?

  • Ça devrait m’aider à continuer, non ?

Dessin et questions à partir des lectures qui seront lues dimanche 19 février, 7e dimanche du Temps Ordinaire – année B

  • 1ère Lecture : Isaïe 43, 18-25
  • Psaume 40
  • 2e Lecture : 2 Corinthiens 1, 18-22
  • Évangile : Marc 2, 1-12

Avec l’aimable autorisation de l’auteur.

Le lapin bleu, c’est aussi un blog, des BD, un prêtre. Pour en savoir plus : http://lapinbleu.over-blog.net/

Fermer le menu