« Venez à l’écart et reposez-vous un peu ! »

C’est par ces mots que le prédicateur, Mgr André Fort, évêque émérite d’Orléans et chapelain
au sanctuaire Notre-Dame du Laus, a commencé la retraite pour les prêtres du diocèse de Gap et d’Embrun.

 

P5250012

P5240001

Au fond, Mgr André Fort, prédicateur de la retraite,
en présence de Mgr Jean-Michel di Falco Léandri
et d’une vingtaine de prêtres du diocèse de Gap et d’Embrun.

La croix, au bord du plateau de Ganagobie,

dans les Alpes-de Haute-Provence.

 

Aller à l’écart ! C’est loin d’être évident quand, venant à peine de vivre les fêtes
pascales et devant préparer les « premières des communions » et les « professions de foi » sans oublier les mariages qui s’annoncent. Le plus dur est de boucler son sac et de
démarrer la voiture. Il y a toujours un détail à régler au dernier moment.

 

1 prieure-de-ganagobie-2
L’abbaye de Ganagobie

 

L’arrivée à l’abbaye bénédictine de Ganagobie se vit dans une autre ambiance. La joie de se
retrouver pour quatre jour avec les autres prêtres du diocèse, le bonheur de prendre un peu de distance avec le téléphone, la perspective de bénéficier de nuits plus longues, voilà autant de
composantes qui font partie d’une retraite.

 

P5240014

CIMG0114

Le porche roman de l’abbatiale La paix du cloître


Cette joie d’être ensemble est partagée par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri qui prend le
temps de vivre quelques jours avec les prêtres de son diocèse. L’expérience de l’année dernière, quatre jours à Turin, a motivé pour renouveler cette expérience. Vingt prêtres ont quitté leurs
paroisses ou leur retraite pour ce temps de prières, de réflexion et de méditation. Les Offices de la communauté et les repas fraternels vécus avec les moines soutiennent le climat de paix et de
silence.

Redécouvrir l’esprit filial avec le Christ dans la relation à Dieu Père et Créateur permet de
redécouvrir l’esprit fraternel entre prêtres : tel est le thème de la retraite.

 

P5230064 P5250003
Office des Complies avec les moines Célébration eucharistique en commun

 

Mercredi 25 mai, le Père Waldemar Patulski a été fêté. Fleurs à sa place, veilleuse allumée
devant son assiette, repas encore plus amélioré : des petits gestes de délicatesse des frères moines pour celui qui, voici juste vingt ans, était ordonné prêtre en Pologne.

 

P5250017

P5250007

Mercredi 25 mai,
20e anniversaire d’ordination presbytérale
du Père Waldemar Patulski.
Un bouquet orne sa place au réfectoire. 

Célébration eucharistique
du mercredi 25 mai
.
Avec à l’évangile du jour cette parole de Jésus :
Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments.

Celui qui demeure en moi et en qui je demeure,
celui-là donne beaucoup de fruit.”

 

Pendant ces quatre jours de retraite, les Haut-Alpins ne sont pas privés de prêtres. Tout au
contraire, les prêtres sont tout à eux en les portant dans leurs prières et en se ressourçant à la Parole du Seigneur dans la disponibilité à l’Esprit-Saint.

Au terme de ces journées, une autre fête rassemblera les prêtres avec leurs amis, familles et
paroissiens. Sept prêtres seront au cœur d’une messe d’action de grâces pour 20 ans, 40 ans, 50 ans et 65 ans d’ordination presbytérale.

 

Mgr Félix Caillet

Vicaire général


 

 

 

 

Messe d’action de grâces
pour les prêtres jubilaires de l’année 2011

 

Sanctuaire Notre-Dame du Laus

Vendredi 27 mai

11h15

 

Tous invités !


Rakotosolofo Jean-Marie 1

Rabearison Albert 2

Patulski Waldemar 2

  15 ans de sacerdoce 
Père Jean-Marie Rakotosolofo
ordonné prêtre le 11 août 1996
  20 ans de sacerdoce 
Père Albert Rabearison
ordonné prêtre le 4 août 1991
  20 ans de sacerdoce 
Père Waldemar Patulski
ordonné prêtre le 25 mai 1991

 

Delaup Fernand 1

 Lefebvre Jean-Marie 1

 

Combal René 2

 

Catelan Joseph 1

  40 ans de sacerdoce
Père Fernand Delaup
ordonné prêtre le 4 juillet 1971
  40 ans de sacerdoce
Père Jean-Marie Lefebvre
ordonné prêtre le 17 octobre 1971
  50 ans de sacerdoce
Mgr René Combal
ordonné prêtre le 2 juillet 1961
  65 ans de sacerdoce
Père Joseph Catelan
ordonné prêtre le 29 juin 1946

 

 

 

 

   Site internet de l’abbaye bénédictine de Ganagobie (04)

 

Site internet du sanctuaire Notre-Dame du Laus (05)

 

 

 

 

Cet article a 1 commentaire

  1. Bonjour

     

    Juste une erreur, Ganagobie est en réalité un prieuré médiéval, fondé vers 960 par l’évêque Jean II de Sisteron ; celui ci fit donation de l’établissement qui devient prieuré clunisien en 965.

    C’est en 1987 que la communauté des moines d’Hautecombe décida de se transférer à Ganagobie, et devint une abbaye.

     

    Une anecdote, le nom de Ganagobie,

    Au Moyen-Âge une chienne boiteuse, « cana goye » en provençal, chassait seule la nuit pour nourrir ses petits. La légende s’est emparée de cette chienne et a donnée son nom au plateau.

     

    En réalité de la racine celtique « gan » ou « kan » qui désigne une hauteur, le plateau étant à 350 m au dessus de la vallée de la Durance. On retrouve la racine « gan » ou « kan » dans la montagne sacrée des Catalans, le Canigou, avec une autre abbaye à plus de 1050 m ; l’abbaye de Saint-Martin-du-Canigou

    Et « gobie » vision, la vue pouvant se porter à plus de 150 km vers le sud.

     

    Très bon week-end

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu