You are currently viewing Visite ad limina : les évêques de la province à Rome

Les évêques de la province ecclésiastique de Marseille sont en visite ad limina à Rome du 6 au 10 septembre . Leur visite a commencé par une messe dans la crypte de la basilique Saint-Pierre puis ils auront une audience avec le Pape François le vendredi 10 septembre à 10h30.

Ils visitent l’ensemble des dicastères, des congrégations et des conseils pontificaux, qui organisent tous les aspects des actions de l’Église catholique universelle. Ils rencontreront aussi l’Ambassadeur de France auprès du Saint-Siège, et participeront à une table-ronde sur les thèmes de l’espace méditerranéen, des migrants et des relations entre religions dans le cadre de la laïcité à la française.

Selon le président de la Conférence des évêques de France, Mgr Éric de Moulins-Beaufort, cette visite permet « aux évêques de relancer leur zèle apostolique, à la fois en s’unissant à l’acte de foi des deux Apôtres et en rencontrant le successeur actuel de Pierre« .

Une visite aux dimensions spirituelles, ecclésiales et fraternelles

La visite ad limina apostolorum, qui signifie « au seuil (des basiliques) des apôtres (Pierre et Paul) », est avant tout un pèlerinage. Cette démarche a été mise en place dès le Ve siècle par le pape saint Léon le Grand, elle a d’ordinaire lieu tous les 5 ans. Les évêques prient dans les grandes basiliques romaines, Saint-Pierre et Saint-Paul-hors-les-murs, lieux des martyres et des sépultures des apôtres. Ils se replongent dans les origines apostoliques de l’Église et le témoignage de la foi des apôtres.

Ils visitent aussi les différents dicastères de la Curie, c’est-à-dire les services chargés d’un aspect particulier de la vie chrétienne. Enfin, ce voyage est l’occasion de renforcer la fraternité entre les évêques, car ils vivent la collégialité épiscopale, y compris avec l’évêque de Rome. C’est un moyen de mesurer qu’un diocèse n’est qu’une portion du peuple de Dieu et qu’il appartient à l’ensemble plus grand qu’est l’Église universelle.

Une visite soigneusement préparée en diocèse

Cette visite est soigneusement préparée en diocèse, où un document préliminaire est établi présentant la vie chrétienne locale dans ses aspects pastoraux, économiques et socio-culturels. Ces bilans permettent de dresser un état des lieux de l’Église en France, dont chaque aspect est présenté lors des rencontres avec les dicastères.

Les dicastères reçoivent ainsi des rapports de tous les diocèses du monde, qui leur donnent une vision d’ensemble de l’Église dans les différents continents. Fort de ces informations, le Pape François clôt les visites ad limina par une allocution de synthèse dans laquelle il donne de grandes directions pour l’Église universelle.

La dernière visite ad limina de notre province a eu lieu en 2012.