Vivez le Carême 2014 avec Benoîte Rencurel – Annonciation

Mgr René Combal, actuel chapelain et ancien recteur du sanctuaire Notre-Dame du Laus, nous propose de vivre le Carême en compagnie de la Vénérable Benoîte Rencurel.

Un jour une méditation, alors qu’approche le 350e anniversaire des premières apparitions et l’ouverture de l’année jubilaire le 1er mai 2014.

Ces méditations quotidiennes sont diffusées sur RCF Alpes-Provence (en semaine à 12h45 et 20h00, le samedi à 9h12, le dimanche à 9h00) et aussi présentées sur le site internet du sanctuaire Notre-Dame du Laus.

 

             Mardi 25 mars
            L’Annonciation

 

Annonciation

« L’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée appelée Nazareth, à une jeune fille, une vierge accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph. Et le nom de la jeune fille était Marie. »

En ce jour où nous fêtons l’Annonciation de l’Ange à Marie nous pouvons faire mémoire d’une annonciation dont bénéficia Benoîte : celle des apparitions de la Vierge.

Cette annonciation eut lieu sur la “montagne de Saint Maurice” au-dessus du village de Valserres : le saint lui-même, qui était vénéré en ce lieu, annonce à Benoîte au début du mois de mai 1664, que le lendemain, au lieu appelé “Vallon des Fours”, elle verra la Mère de Dieu.

Voici le texte :

« Elle vit un vieillard tout blanc habillé de rouge, une bonne mine, une longue barbe, une belle taille… Le vieillard lui apparaît, s’approche d’elle, lui demande ce qu’elle fait :« Je garde mes moutons, prie Dieu, cherche de l’eau à boire. »
Elle prend son pain et l’invite à manger ; il répond qu’il n’en a pas besoin.
« Il faut bien que vous mangiez », dit-elle.
« Non ma fille, je ne vis pas du pain terrestre, je ne mange que du pain céleste… Je suis Maurice… »
Et il lui dit qu’elle aille dans le vallon qu’il lui montre, qui est au-dessus de Saint-Étienne, où elle verra la mère de Dieu. »

Le lendemain, au Vallon des Fours, Benoîte rencontre pour la première fois la “Belle Dame” qui va lui apparaître en ce lieu durant quatre mois, presque tous les jours, « du matin aux étoiles, jusqu’au soir aux étoiles. »

Mgr René Combal
Chapelain
au sanctuaire Notre-Dame du Laus

Fermer le menu