Vivez le Carême 2014 avec Benoîte Rencurel – Aumône

Mgr René Combal, actuel chapelain et ancien recteur du sanctuaire Notre-Dame du Laus, nous propose de vivre le Carême en compagnie de la Vénérable Benoîte Rencurel.

Un jour une méditation, alors qu’approche le 350e anniversaire des premières apparitions et l’ouverture de l’année jubilaire le 1er mai 2014.

Ces méditations quotidiennes sont aussi présentées sur le site internet du sanctuaire Notre-Dame du Laus et diffusées sur RCF Alpes-Provence (diffusion le mercredi, jeudi et vendredi à 12h45 et 20h00 ; le samedi à 9h12 ; le dimanche à 9h00).

   Jeudi après les Cendres

Aumône

Dans l’évangile du mercredi des Cendres que nous reprenons en ce deuxième jour de carême, Jésus nous dit :

« Quand tu fais l’aumône, ne fais pas sonner de la trompette devant toi comme ceux qui se donnent en spectacle dans les synagogues et dans les rues pour se faire valoir devant les hommes. Vraiment je le déclare, ceux-là ont touché leur récompense.
Mais toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fais ta main droite, afin que ton aumône reste invisible.
Ton Père voit ce qui est invisible, il te le revaudra. »

Quand Benoîte travaillait chez la veuve Astier, qui avait six enfants en bas âge, elle partageait tous les jours sa nourriture aux enfants de sa patronne à l’insu de leur mère, disant que c’était assez qu’elle mange la semaine suivante chez son autre maître…
Ce qu’elle fait auprès des enfants de sa maîtresse, elle l’a pratiqué aussi en d’autres temps avec ses compagnes, leurs portant le pain qu’elle portait en gardant ses moutons ».

Le prêtre Jean Theyssier, son confesseur écrit : « Il faut que je dise que Benoîte a beaucoup de charité, comme on le connaît… par la distribution qu’elle fait des aumônes qu’elle reçoit et qui serait nécessaires pour sa subsistance : elle a une adresse merveilleuse pour les cacher aux yeux des hommes. »

Que Benoîte nous aide à vivre, à notre manière, comme elle, le partage discret pendant ce carême.

Mgr René Combal
Chapelain
au sanctuaire Notre-Dame du Laus

Fermer le menu