Mgr René Combal, actuel chapelain et ancien recteur du sanctuaire Notre-Dame du Laus, nous propose de vivre le Carême en compagnie de la Vénérable Benoîte Rencurel.

Un jour une méditation, alors qu’approche le 350e anniversaire des premières apparitions et l’ouverture de l’année jubilaire le 1er mai 2014.

Ces méditations quotidiennes sont aussi présentées sur le site internet du sanctuaire Notre-Dame du Laus et diffusées sur RCF Alpes-Provence (diffusion le mercredi, jeudi et vendredi à 12h45 et 20h00 ; le samedi à 9h12 ; le dimanche à 9h00).

  Vendredi après les Cendres

Prière

En ce troisième jour de Carême, dans le même évangile du mercredi des Cendres, à la suite de l’aumône, Jésus nous invite à vérifier notre manière de prier.
« Et quand vous priez, ne soyez pas comme ceux qui se donnent en spectacle : quand ils font leurs prières, ils aiment à se tenir debout dans les synagogues et les carrefours pour se montrer aux hommes.
Vraiment je le déclare, ceux-là ont touché leur récompense.

Mais toi quand tu pries, retire toi dans ta chambre, ferme la porte et prie ton père qui est là, invisible ; ton père voit ce qui est invisible, il te le revaudra. »

« Dans le commencement de la dévotion, écrit le chanoine Pierre Gaillard dans son manuscrit, Benoîte passait souvent toute la nuit en prière dans la petite chapelle… Elle se cachait, parfois, dans un champ de blé pour prier. »
Durant l’hiver 1664-1665, après la première apparition à la chapelle de Bon Rencontre, elle montait chaque jour à la chapelle du Laus, y restant deux à trois heures, toute seule avec la Vierge.
Elle prie parfois des nuits entières en simple chemise sur le sol de sa chambre. Durant trente ans, elle va prier pendant la nuit à la chapelle de la Croix d’Avançon, nu-pieds, même en hiver, y restant de trois à quatre heures, trois fois par semaine.

Qu’elle nous aide à mieux vivre la prière pendant ce temps de carême.

Mgr René Combal
Chapelain
au sanctuaire Notre-Dame du Laus