En cette année de la vie consacrée, et durant ce Carême 2015, des religieux, religieuses, moines, moniales présents sur le diocèse commentent la Parole de Dieu.

En ce 3e dimanche de Carême, Sœur Marie Jérémie, bénédictine du Sacré-Cœur de Montmartre, commente les lectures liturgiques sous l’angle du charisme de sa congrégation, très présente dans les sanctuaires. Depuis 2008, une communauté de sœurs de cette congrégation est partie prenante de la vie liturgique, spirituelle et pastorale du sanctuaire Notre-Dame du Laus (05).

3e dimanche de Carême
Sœur Marie Jérémie
Bénédictine du Sacré-Cœur de Montmartre
Sanctuaire Notre-Dame du Laus

En ce troisième dimanche de Carême, la liturgie nous donne à méditer le passage de l’Évangile de saint Jean, chapitre 2 versets 13 à 25, communément appelé « les vendeurs chassés du temple ».

En effet, Jésus se faisant un fouet avec des cordes, chasse du temple les marchands de bœufs, de brebis et de colombes, et les changeurs. Il explique le sens de son geste : « Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce. » (Jean 2, 16). Le sanctuaire est le lieu de la présence de Dieu au milieu de son peuple. En chassant les vendeurs d’animaux, qui servaient aux sacrifices rituels, Jésus invite ses interlocuteurs à aller plus loin dans leur relation à Dieu. Il dénonce le danger d’une pratique simplement extérieure de la religion. Ce ne sont pas les sacrifices qui touchent le cœur de Dieu, mais l’amour et la miséricorde (cf. Matthieu 12, 7).

Les vendeurs, choqués, demandent à Jésus un signe pour justifier sa conduite. En guise de signe, il leur dit : « Détruisez ce sanctuaire et en trois jours je le relèverai ». En parlant du sanctuaire, Jésus n’évoque pas le monument de pierre, comme le croient les juifs, mais son corps qui mourra et ressuscitera le troisième jour, pour donner à tout homme la vie éternelle.

Cet évangile, proposé au milieu de notre chemin de Carême, nous interroge sur notre rapport à Dieu. Ma prière consiste-t-elle en des pratiques de dévotions extérieures et machinales ? Est-ce que je prends le temps de me laisser toucher par Jésus, présent aujourd’hui dans nos églises, en son corps eucharistique ?

La fondatrice des Bénédictines du Sacré-Cœur de Montmartre, Mère Marie de Saint Pierre, a ressenti cet appel à s’unir de manière particulière à Jésus, présent dans l’Eucharistie. Elle disait : « La présence eucharistique de Jésus dans nos églises est une grâce si précieuse qu’il faut absolument en vivre ». C’est dans la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, à Paris, qu’elle a tout d’abord été appelée à adorer le Seigneur : « C’est là que je te veux » lui avait fait comprendre Jésus. Elle vit de tout son être la parole entendue dans notre évangile en saint Jean, chapitre 2 verset 17 : « L’amour de ta maison fera mon tourment ».

L’Esprit Saint lui inspire de fonder une communauté de sœurs qui partagent cet amour pour la maison du Seigneur. Que ces sœurs soient présentes dans le sanctuaire pour prier le Dieu vivant et être des relais de Sa présence auprès des pèlerins et visiteurs. La congrégation est érigée canoniquement en 1898. Au gré des événements historiques, la providence a étendu le charisme de la congrégation bien au-delà des murs de la basilique de Montmartre. Les sœurs sont aujourd’hui présentes dans plusieurs sanctuaires en France.

Une communauté est au service du sanctuaire Notre-Dame du Laus depuis 2008. Nous avons pour mission de prier le Seigneur, dans l’adoration eucharistique et dans le chant de l’office. Ce que nous avons contemplé au plus profond de notre cœur, nous voulons le communiquer aux autres hommes pour qu’ils rencontrent l’amour de Jésus. Nous accueillons les personnes pour répondre à leur recherche et les conduire à Jésus. En étroite communion avec les prêtres, nous participons à l’animation et à l’organisation des activités et sessions proposées par le sanctuaire.

À l’invitation de Jésus, nous voulons conduire les personnes à être ces adorateurs en esprit et en vérité que recherche le Père.

Sœur Marie Jérémie
Bénédictine du Sacré-Cœur de Montmartre
Sanctuaire Notre-Dame du Laus

Site internet de la congrégation : www.benedictinesdusacrecoeurdemontmartre.fr
Site internet du sanctuaire : www.sanctuaire-notredamedulaus.com

Dimanche prochain, quatrième dimanche de Carême, vidéo par le père François Marie Girard, prêtre de la communauté Saint-Jean, présent à la Laure Notre-Dame de Pentecôte à Montmorin (05).