Voici la servante du Seigneur – Mardi 20 décembre

Luc 1, 30-31.38
L’ange dit à Marie : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. » Marie dit alors : «  Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »

T u l’as entendu, ô Vierge, tu concevras un fils, non d’un homme – tu l’as entendu – mais de l’Esprit Saint. L’ange, lui, attend ta réponse ; il est temps pour lui de retourner vers celui qui l’a envoyé. Nous aussi, nous attendons, ô notre Dame.
Ta réponse, ô douce Vierge, Adam l’implore tout en larmes, exilé qu’il est du Paradis, avec sa malheureuse descendance ; il l’implore, Abraham ; il l’implore, David ; ils la réclament tous instamment, les autres patriarches, tes ancêtres. Cette réponse, le monde entier l’attend, prosterné à tes genoux.
Ne tarde plus, Vierge Marie. Vite, réponds à l’ange, ou plutôt par l’ange réponds au Seigneur. Réponds une parole et accueille la Parole ; prononce la tienne et conçois celle de Dieu ; profère une parole passagère et étreins la Parole éternelle. Heureuse Vierge, ouvre ton cœur à la foi, tes lèvres à l’assentiment, ton sein au Créateur. Voici qu’au dehors le Désiré de toutes les nations frappe à ta porte. Lève-toi, ouvre lui par ton consentement.
Voici, dit-elle, la servante du Seigneur.

Saint Bernard

Extrait du hors-série n° 26, Le compagnon de l’Avent, publié pour l’Avent 2011 par la revue Magnificat.

Avec l’aimable autorisation de la revue Magnificat