Une action concrète pour la paix : prier

En cette année préjubilaire axée sur la Prière, et alors que la situation internationale suscite de nombreuses inquiétudes, en particulier en raison de la guerre sur le continent européen, le Diocèse de Gap-Embrun et le Sanctuaire marial de Notre-Dame du Laus proposent de prier la Vierge Marie, Notre-Dame du Laus, pour la paix sur le continent européen.

Ô Marie, Refuge des pécheurs

Ainsi, en ce mois de Marie, priez quotidiennement pendant 9 jours pour confier à la Vierge du Laus l’intention de la paix sur le continent européen et rejoignez ainsi notre grand mouvement pour la paix ; Artisans de paix pour aujourd’hui à la suite de Benoîte Rencurel avec 9 jours de prière entre le 1er mai 2024, fête de ND du Laus, et le jeudi 9 mai 2024, Solennité de l’Ascension et Journée de l’Europe.

Vous aurez l’occasion de découvrir une prière spécialement écrite pour l’occasion par l’équipe pastorale du Sanctuaire. Le signet de prière disponible ici !

Une neuvaine ponctuée de belles dates

  • Mercredi 1er mai : Solennité annuelle de Notre-Dame du Laus, au sanctuaire ND du Laus
  • Dimanche 5 mai : Journée internationale des Chrétiens d’Orient
  • Mercredi 8 mai : Fin du second conflit mondial le 8 mai 1945
  • Jeudi 9 mai : Solennité de l’Ascension et Journée de l’Europe

Pourquoi cette neuvaine ?

La mise en place de cette neuvaine nous semble répondre à deux objectifs importants :

  • Prier pour la paix dans le monde, particulièrement sur le continent européen
  • Proposer une action concrète pour se relier à l’année de la prière décrétée par notre pape François

Comment participer ?

  • Priez chaque jour du 1er au 9 mai inclus chez vous, seul, en couple, en famille avec vos enfants, dans votre paroisse, avec des amis, sur Hozana
  • Rejoignez la communauté de prière dédiée à cette neuvaine sur Hozana

Le Sanctuaire de Notre-Dame du Laus

A la fois véritable cœur battant et poumon spirituel du diocèse de Gap-Embrun, le Sanctuaire est avant tout un lieu de grâce. C’est ici qu’en 1664, Benoîte Rencurel y rencontra en effet une « Belle Dame » dont elle comprendra quelques mois plus tard qu’il s’agit de la Vierge Marie.

« Je suis Dame Marie, la Mère de mon très cher Fils. »

Ainsi, pendant 54 années, les apparitions vont se succéder guidant Benoîte dans sa tâche : faire de ce coin reculé des Hautes-Alpes le refuge des pécheurs.

« J’ai demandé ce lieu à mon Fils pour la conversion des pécheurs et Il me l’a accordé ».

Et dès le printemps 1665, les pèlerins affluent au Laus : ce vallon a été choisi par Marie comme refuge pour tous.

La présence pastorale perdure au Sanctuaire marial de Notre-Dame du Laus depuis presque 360 ans : le Sanctuaire est véritablement l’écrin qui offre à chacun de s’ancrer dans le temps long.

La vie quotidienne ordinaire de ce témoin de miséricorde que fût Benoîte pendant 54 ans d’apparitions est une source d’inspiration encore aujourd’hui, tout comme son intimité avec le Ciel qui s’est fait proche, sa simplicité et son authenticité.

Découvrez un Sanctuaire authentique et entrez dans l’intimité de Benoîte

Le diocèse de Gap-Embrun

Le diocèse de Gap-Embrun correspond au département des Hautes-Alpes (05). Un territoire montagnard et rural, plutôt enclavé, de 140 000 habitants. Le diocèse comporte 38 paroisses gérées par 15 curés. Depuis 2017, son évêque est Mgr Xavier Malle.

Le samedi 26 novembre 2022, Mgr Xavier Malle a promulgué, sous la forme d’une lettre pastorale, la vision et les orientations missionnaires pour le diocèse entre 2022 et 2030.

Montagnes, portez au peuple la paix ! Ps 71,3

La vision pastorale est une image du futur pour le diocèse qui pourra donner de la force et du courage au peuple de Dieu des Hautes-Alpes.

Elle se veut une réponse à l’invitation du pape François « Osons rêver ». Dans  » Un temps pour changer « , petit traité invitant les chrétiens à se relever de la pandémie, le pape François y invite : « C’est un moment pour rêver en grand, pour repenser nos priorités – ce à quoi nous tenons, ce que nous voulons, ce à quoi nous aspirons – et nous engager à agir dans notre vie quotidienne sur ce dont nous avons rêvé. (…) Osons rêver ! »

Voici la phrase de la vision pour le diocèse :

VISION PASTORALE