Mgr Xavier Malle

L’évêque de Gap ( + Embrun )

Mgr Xavier Malle

Né le 14 septembre 1965 à Valenciennes (Nord).
Ordonné prêtre le 2 juillet 2000, pour le diocèse de Tours.
Nommé évêque de Gap le 8 avril 2017.
Ordonné évêque à Gap le 11 juin 2017.

Évêché
18 boulevard Général Charles De Gaulle
05000 GAP Cedex
tél. 04 92 51 02 75 – fax : 04 92 53 73 28

Site internet : www.diocesedegap.fr

Secrétariat

Mme Marie MICHAUX
Mme Catherine DELASSUS

Cliquez ici pour consulter l’agenda de l’évêque

8 commentaires

  1. Charité bien ordonnée commence par soi même. Il y a plusieurs catégories de migrants mais ce qui me choque c’est leurs destinations communes: la France, l’Italie, l’Allemagne et la Grande Bretagne. S’ils sont chrétiens, c’est logique. Mais pour les musulmans de différentes « obédiences », ces pays ne sont pas très accueillants – pour une foultitude de raisons dont la crainte – à tort ou à raison j’en conviens – de recevoir des tueurs assoiffés du sang de nos enfants et petits enfants, n’est pas étrangère. Tous les musulmans ne sont pas des terroristes mais tous les terroristes sont musulmans! D’accord pour en recevoir, avec les précautions qui s’imposent. Mais d’abord, il faut les conduire vers les pays où pour eux coule le miel et où ils seront reçus comme des frères: l’Arabie Saoudite, le Barhein, le Quatar, les Emirats Arabes Unis. Si ces pays, immensément riches, venaient à les refuser, ils devraient justifier ce refus devant la Communauté internationale et nous informer des raisons de ce refus. Ce serait instructif pour mon intelligence. Et pour la votre?

  2. Merci Monseigneur de votre appel à la solidarité. Ce serait très utile de donner l’ordre et l’adresse à laquelle nous pouvons apporter un don financier. Tout chrétien et tout homme de bonne volonté en mesure de vous aider à accueillir les migrants déjà arrivés , pourra le faire. Comme citoyen cependant je pense que tout acte politique, s’il est accompli dans la légalité, devrait être respecté même si il pourra toujours être considéré comme de l’instrumentalisation par ceux qui ont un avis contraire. Sans être identitaire, j’approuve leur geste de communication, qui vise – quant à moi – à défendre notre nation qui ne peut accueillir sans danger tous les migrants de la terre..

  3. Monseigneur,
    Vous voulez les migrants ne vous inquiétez pas vous allez avoir des actes de grandeur vu qu’ils ont tous des Bescherel et La Pléiade sous les bras. Mr le Maréchal de Vauban voudrait vous botter le train arrière car on ne rentre pas en France par effraction.
    Chevalier de l’ordre du Mérite Agricole et Hospitalier HNDL…

    1. Votre message prouve que vous n’avez pas lu ou écouté entièrement les messages sur les migrants de Mgr Malle ! Il est dans un esprit d’apaisement et d’interrogation quant à cette crise migratoire que subie l’Europe. Par ailleurs, vous-même ne consultez pas régulièrement c’est excellent ouvrage de grammaire et conjugaison française qu’est le Bescherelle qui prend deux L et E à la fin. Les deux lettres qui manquent dans votre message doivent être cachées sous votre bras, pour reprendre votre expression! Louis-Nicolas Bescherelle « vous botte le train arrière », car vous ne devriez pas affirmer des choses sans connaitre toutes les données et prendre des mots sortis de leur contexte !

  4. Bonjour Père,
    J’étais à la messe de l’Epiphanie à Embrun, que vous avez présidée. J’ai pris et lu le texte que vous aviez écrit pour faire le point de vos 6 premiers mois dans le diocèse. J’y ai relevé beaucoup de points intéressants. J’ai aussi beaucoup apprécié vos déclarations sur la situation des migrants qui arrivent à Briançon.
    Par contre j’ai été très étonné de ne trouver (sauf erreur car je n’ai plus le texte) aucune mention de l’Abbaye de Boscodon qui est un lieu d’accueil, de vie spirituelle majeur de notre diocèse. Il a été pour nos enfants, petits enfants et nous un lieu de prière lors des assemblées dominicales, depuis plus de 20 ans que nous sommes résidents secondaires à Puy St Euysèbe. Est ce un oubli de votre part ?Merci de nous rassurer.
    En union de prière dans le Christ
    Patrice Lucas

  5. Mon Père,
    J’ai lu la présentation de votre action en faveur des migrants sur le site de l’Emmanuel (page datée 22/01/2018). Même si je ne suis pas géographiquement proche de vous, des paroissiens et des associations de Gap et des Hautes-Alpes, je me sens concerné et vous remercie pour ce que vous témoignez. Dans un contexte que je sais difficile pour les accueillants comme pour les migrants, je souhaite exprimer mon admiration pour le dévouement de tous, des simples laïcs et/ou citoyens aux autorités publiques.
    Que Dieu les bénisse,
    Que Dieu vous bénisse,
    Robert

  6. Bonsoir Père,
    Bienvenue dans la paroisse de l’Argentière la Bessée.
    Nous sommes heureux de vous rencontrer dans notre petite chapelle Ste Thérèse.
    Bonne soirée
    Que Dieu vous bénisse.
    A samedi
    Jacqueline

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *