You are currently viewing DECRETS DE MGR XAVIER MALLE

En ce début d’année 2023, l’Eglise catholique dans les Hautes Alpes procède à une simplification administrative de l’ensemble de ses paroisses. Cela fait échos à sa vision pastorale 2022-2030, “Mission Altitude”, promulguées ce 26 novembre 2022, en particulier la seconde orientation missionnaire : “Des communautés de communautés, ancrées dans une Église diocésaine”.

La « paroisse » est un périmètre géographique précis, confié à la responsabilité d’un prêtre nommé par l’évêque du Diocèse, portant la mission de « curé ».

« La paroisse est la fontaine du village à laquelle tout le monde peut venir étancher sa soif de Dieu » (lettre pastorale Montagnes, portez au peuple la paix, page 10).

Le pape saint Jean XXIII

Aussi une paroisse existe en fonction de la présence d’une communauté de fidèle vivant sur ce territoire ; elle est la structure de base de la vie chrétienne sur ces mêmes lieux (proposition des sacrements, organisation de l’enseignement religieux vers les jeunes et les adultes, soutien aux personnes en situation de pauvreté, soutien des personnes en souffrance ou en deuil, participation à la vie sociale des villages, etc…), le curé portant la responsabilité de cette organisation, aidé par celles et ceux qui l’assistent, en particulier dans les conseils pastoraux et les conseils pour les affaires économiques.

Au 31 décembre 2022, le diocèse de Gap-Embrun se structurait en 168 paroisses (correspondant approximativement aux communes civiles). Seulement 15 curés sont aujourd’hui en fonction – tout prêtre n’exerçant pas la fonction de curé (35 prêtres étant en mission active sur le département des Hautes-Alpes). Après consultation des prêtres et membres des conseils paroissiaux, l’Evêque du diocèse a pris des dispositions pour faire correspondre davantage la réalité juridique avec la réalité pastorale actuelle.

Décrets concernant les nouvelles paroisses :

Décrets concernant les nominations de vicaires :